nanowrimo_2016_webbanner_winner

Je ne suis pas trop passé dans le coin depuis un bail. Comme vous le savez certainement, j’ai occupé mon mois de novembre à faire le nanowrimo. L’objectif que je m’étais fixé était d’écrire un roman de 50000 mots. Le texte se devait d’être inédit, ce qui signifiait que je n’envisageai pas de faire un bout d’un autre roman ou encore une suite. Alors même si j’aime bien les suites, j’avais décidé de faire cette année un texte qui ne pourrait pas avoir de tome 2.

Je peux vous l’annoncer : le défit est relevé. Ces trente jours de gestation ont donné un gros bébé de 51695 mots. Bon, pour le moment, il est rempli de fautes d’orthographe et de diverses incohérences. Mais durant la phase de correction, je m’emploierai à les éliminer.

Le but avoué est d’arriver à le publier sur Amazon où il rejoindra ce bon vieux Bitture Express.

Que dire de plus sur ce nouveau roman ?

J’ai souvent été à la bourre durant le mois et j’ai réussi à rattraper mon retard sur les derniers jours. Je n’ai pas encore redécouvert ce premier jet et il y a beaucoup de chance pour que je me surprenne mois même. Pendant les 20000 premiers mots, j’ai trouvé que je posais le cadre un peu trop vite. Après cette limite, les enjeux sont connus et le reste du texte s’attarde plus précisément sur actions des protagonistes.

D’ailleurs pour parler d’eux, je dirais qu’ils ont été à peu près sages et qu’ils n’ont pas essayé de mettre le bazar. Il y a juste une occasion où un des personnages en a eu marre d’être un second rôle. Mais je l’ai calmé rapidement.

Je travaille habituellement sans plan et ça a été encore le cas pour le coup. Si la plus grande partie était prévue en amont, j’ai tout de même laissé un peu de liberté à mon imagination pour remplir les trous.

Bon je vous raconte tout un tas de trucs pas très passionnant qui ressemble plus à un égo trip de rappeur, mais ce n’est pas grave. J’espère vous faire découvrir ce nouveau texte prochainement en tout cas !