Bonjour ou bonsoir, là-dedans, la magie d’internet veut qu’on puisse accéder aux contenus quand on le souhaite. J’espère que vous ne vous formaliserez pas de ce manque de précision temporelle.

J’ai deux annonces à vous faire. J’aurais pu faire deux billets, mais je n’avais pas envie (oui, je suis encore le maître ici).

Tout d’abord, j’ai fini de corriger mon nanowrimo de 2016. Il est passé par une première phase de relecture concernant la cohérence, une seconde pour l’orthographe et enfin une troisième pour le style.

Ces multiples relectures m’ont permis de mettre en évidence divers tics d’écriture que j’ai pris grand soin d’essayer de reprendre et de corriger. Le roman est à présent dans les mains de ma compagne qui en a la primeur.

Seconde nouvelle, je participe au concours organisé par 404 factory. Le but est de présenter un texte d’au moins 200 000 signes qui se situe dans la littérature de l’imaginaire avant le 23 avril 2017. 404 factory est une jeune maison d’édition geek qui monte petit à petit. D’après ce que j’ai compris, les textes sélectionnés seront lus par un jury professionnel. Au-delà de la perspective de gagner, c’est avant tout la possibilité d’être lu qui est intéressante et motivante. Les romans sont en accès libre et gratuit après inscription sur le site. Vous pouvez dès à présent découvrir le texte que je propose pour le concours : « Midar Online 1.0 ».

L’histoire se déroule dans le monde virtuel de Midar Online, un jeu vidéo massivement multijoueur. On y suit les aventures de Laeltin, un joueur et celle de sa guilde démocratique : « l’alliance pour la sauvegarde de la république ». Évidemment, rien ne se passera comme prévu.

J’ai écrit ce texte il y a plusieurs années quand je trainais plus régulièrement sur des MMO. À l’époque, mon idée de base était de décrire un monde virtuel très libre, où les joueurs écriraient leur propre histoire. Bien que j’ai beaucoup aimé écrire ce roman, je l’ai trouvé vraiment trop geek à l’époque. Je l’ai laissé dormir dans un coin de mon disque dur. Je me disais toujours de temps à autre que ça serait cool de le ressortir et d’en faire quelque chose, mais je ne trouvais pas d’occasions.

Le concours de 404 factory est une bonne opportunité de faire connaître ce petit bout de mon univers.

Je vous invite dès à présent à vous rendre sur le site, pour découvrir ce roman (en cliquant sur l’image ci dessous, oui c’est beau le monde moderne). Pour le moment, il n’est pas encore totalement publié, mais je rajoute régulièrement de nouveaux chapitres.